Whale watching 2020

Après 3 ans d’absence, il faut bien une pandémie mondiale et un confinement prolongé pour que je me souviennes du site. Et ravi de constater, que malgré mon abandon, il y a pas mal de ciculation dessus! Sympa!

Alors que s’est-il passé durant ces trois années?

Continuer la lecture de Whale watching 2020

Silverhawks

 

Les séries silverhawks et manimal dans les années 80-90, m’avaient fascinées à l’époque! Cette fascination s’est logiquement reporté sur les rapaces qu’elles mettaient à l’honneur. Pendant des années j’étais persuadé de ne trouver aucun rapace sur notre petit paradis insulaire. Continuer la lecture de Silverhawks

à pas de tortues

De Mai à Octobre , il y a des chances qu’en vous promenant, vous tombiez comme moi un matin,  sur de grandes traces allant de la plage vers la mer. Ces traces , en y regardant de plus près, sont de grandes lignes avec  tout du long de petites dépressions régulières. Les preuves ne laissent aucuns doutes sur les responsables de ces « dégradations » du littoral sablonneux. En effet nous avons affaires à des tortues revenues sur leur lieu de naissance, afin d’accomplir le rituel de la reproduction. Ce jour là , je suis tombé sur deux traces fraîches de la nuit précédente, et du sable encore humide qui indiquait la présence du nid. En regardant un peu sur le coté des deux nids, on pouvait deviner la présence d’un troisième plus ancien. Continuer la lecture de à pas de tortues

Haut perchés #2: Le héron vert aka le KIO

héon vert immature
héron vert immature

« Ou doubout la kon  gwan tcho » ( tu es debout là comme un grand kio) , une phrase que l’on a surement entendu de la bouche de nos anciens si on a vécut un tant soit peu aux Antilles. Le Kio  est comme son cousin le héron garde-bœufs, un oiseau emblématique de nos iles. Après l’aigrette neigeuse dans l’épisode 1, essayons de connaitre un peu mieux un nouvel ami haut-perché!! Continuer la lecture de Haut perchés #2: Le héron vert aka le KIO

Pour le plaisir des yeux

P1040684

Dernièrement, l’envie d’une petite sortie pour le plaisir d’aller faire de belles images. On embarque le matos, et direction le spot des salines de Saint-françois. Les petites sternes de la grande saline étant assez hostiles en période de nidification. je me dirige vers les petites saline qui abritent quelques espèces de limicoles. Assez farouches, en temps normal certains individus ont acceptés de poser pour moi. Continuer la lecture de Pour le plaisir des yeux

whales counting

Après un petit peu plus d’un mois à observer les baleines cette saison , le compte n’est pas très élevé pour le moment de mon côté en matière de groupes:

individus seuls: 4

Femelle +baleineau: 1

Mes amies à fanons semblent ne pas être encore au rendez vous! qu’est ce qui pourrait être à l’origine de ce manque de présence dans nos eaux? Évitent-elles notre archipel, ou ont-elles été retenues plus longtemps dans leur zone de nourrissage?

Mais cependant on reste sur le terrain dans l’espoir de jours meilleurs et de spectacles renversant comme elles ont l’habitude de le faire!

P1040209
femelle et son baleineau du côté de la porte d’enfer du Moule

tout viens a point à qui sait attendre !!

dorsale d'une baleine a bosse
dorsale d’une baleine a bosse

6h du mat, l’ascension de la petite côte de la Pointe-des-châteaux se fait agréablement. Les sportifs , et les amoureux de la  nature qui viennent voir le lever du soleil sont déjà présents et on est rarement seuls sur ce chemin. Une fois poser à notre poste d’observation, le jeu de cache-cache peu commencer. Les baleines seront-elles au rendez vous? Notre seule arme… attendre.

Continuer la lecture de tout viens a point à qui sait attendre !!

En attendant les baleines

desirade au petit matin

un petit cliché de la Désirade en attendant de voir des baleines, qui bien que présentes, se font discrètes à la pointe des châteaux, en dépit de nombreuses observations faites un peut partout dans l’archipel. Je reste malheureusement bredouille mais la Guadeloupe nous offre toujours un spectacle capable de palier à notre frustration. Un de ces jours il faudra faire une expédition sur cette petite ile si riche afin de découvrir sa faune et sa flore.

l'ile de la désirade vue de la pointe des chateau au petit matin
l’ile de la Désirade vue de la pointe des châteaux au petit matin

désirade au petit matin v3