Whale watching 2020

Après 3 ans d’absence, il faut bien une pandémie mondiale et un confinement prolongé pour que je me souviennes du site. Et ravi de constater, que malgré mon abandon, il y a pas mal de ciculation dessus! Sympa!

Alors que s’est-il passé durant ces trois années?

Continuer la lecture de Whale watching 2020

Haut-perché#2 (Bis): le Kio tape la pose

P1050044

Comme pour signifier que  l’article d’hier , qui leurs était consacré , n’avait pas d’assez bonnes photos à leur gout; ce matin des hérons vert ont tapé la pose lors d’une de mes sorties sportives ce matin. Continuer la lecture de Haut-perché#2 (Bis): le Kio tape la pose

Échouage d’une baleine a bec a la désirade

Relais de l’information publiée par l’OMMAG sur sa page facebook: https://www.facebook.com/ommag971/

Échouage d’une baleine à bec à la Désirade, plus de 5 m de longueur, probablement une baleine à bec de Cuvier; il y a déjà eu un échouage de cette espèce à l’anse salabouelle (le moule) en juillet dernier.
C’est une espèce très furtive capable de plongées très profondes, autant sinon plus qu’un cachalot,
La décomposition est très avancée mais on voit très nettement les traces circulaires de morsures de requin très certainement post-mortem.
En cas d’échouage, alertez la Gendarmerie et contactez-nous car il peut s’agir d’un individu que l’on connait.

La grosse masse au centre est la tête détachée des restes du corps; elle a permis l’identification de l’espèce.
Traces très nettes des morsures de requins, les éboueurs des mers

N’hésitez pas à faire remonter toutes vos observations de mammifères marins, a l’ommag!!

Pour le plaisir des yeux

P1040684

Dernièrement, l’envie d’une petite sortie pour le plaisir d’aller faire de belles images. On embarque le matos, et direction le spot des salines de Saint-françois. Les petites sternes de la grande saline étant assez hostiles en période de nidification. je me dirige vers les petites saline qui abritent quelques espèces de limicoles. Assez farouches, en temps normal certains individus ont acceptés de poser pour moi. Continuer la lecture de Pour le plaisir des yeux

alerte pollution! Kay passé Ansbé??

Quand face à une pollution atroce la population s’indigne, on se doit de faire circuler le coup de gueule de nos concitoyens!

Voici le témoignage d’une ansoise, qui tire la sonnette d’alarme sur une pollution dans la commune de l’Anse-Bertrand en guadeloupe:

témoignage et photos de Danielle Levrau

Continuer la lecture de alerte pollution! Kay passé Ansbé??

whales counting

Après un petit peu plus d’un mois à observer les baleines cette saison , le compte n’est pas très élevé pour le moment de mon côté en matière de groupes:

individus seuls: 4

Femelle +baleineau: 1

Mes amies à fanons semblent ne pas être encore au rendez vous! qu’est ce qui pourrait être à l’origine de ce manque de présence dans nos eaux? Évitent-elles notre archipel, ou ont-elles été retenues plus longtemps dans leur zone de nourrissage?

Mais cependant on reste sur le terrain dans l’espoir de jours meilleurs et de spectacles renversant comme elles ont l’habitude de le faire!

P1040209
femelle et son baleineau du côté de la porte d’enfer du Moule

En attendant les baleines

desirade au petit matin

un petit cliché de la Désirade en attendant de voir des baleines, qui bien que présentes, se font discrètes à la pointe des châteaux, en dépit de nombreuses observations faites un peut partout dans l’archipel. Je reste malheureusement bredouille mais la Guadeloupe nous offre toujours un spectacle capable de palier à notre frustration. Un de ces jours il faudra faire une expédition sur cette petite ile si riche afin de découvrir sa faune et sa flore.

l'ile de la désirade vue de la pointe des chateau au petit matin
l’ile de la Désirade vue de la pointe des châteaux au petit matin

désirade au petit matin v3

gwadloup sé poubel péyi!!

P1010726

Aujourd’hui, politiciens, citoyens et touristes s’accordent à dire que la Guadeloupe subit une catastrophe naturelle nommée sargasses ! Ces algues , envahissent nos plages, et sont un coup dur porté à l’économie, à l’image de notre île et de toute la zone caraïbes, à notre santé et à la biodiversité ! Ont les pointes naturellement du doigt pour expliquer la baisse de qualité de la destination Guadeloupe. La petite algue brune a bon dos! Responsable de tous les maux peut-on vraiment lui imputer cette dégradation de la destination Guadeloupe? Continuer la lecture de gwadloup sé poubel péyi!!

retour sur le kozé AGOA

affiche AGOA

koze agoa1
Yvon COMBES, Président du conseil de gestion d’AGOA, (à droite) Romain RENOUX, équipe AGOA
kozeagoa2
(au centre) Ramona CONNOR, vice-présidente du conseil de gestion d’AGOA, (à droite)Véronique BERTIL, Ambassadrice chargée de la coopération régionale dans la zone Antilles-Guyane

 

C’est dans la MJC de Sandy ground, à saint martin, qu’a eu lieu le 5 novembre dernier, le kozé AGOA. Cette petite entrevue ouverte au public, fut l’occasion de faire, une revue des espèces présentes dans le sanctuaire, environ une vingtaine. De faire connaissance avec le sanctuaire et son mode de fonctionnement, ainsi que d’écouter les différents acteurs présents en son sein, des officiels aux opérateurs de whale watching. Le sanctuaire voulant profiter de ses richesses pour développer un écotourisme  pérenne, règlementé et non invasif pour les cétacés. Ce qui n’est pas encore le cas aujourd’hui, bien que tous les prestataires soient déjà sensibilisés au bien-être des cétacés. On y a entendu aussi les actions réalisées en faveur des mammifères marins par des associations telle que « mon école, ma baleine« , qui fait un très bon travail de sensibilisation auprès de nos petits gnomes. Les actions futures qui seront mises en  œuvre dans le sanctuaire n’étaient pas en reste! En effet le programme REMMOA (programme de REcensement  de la Méga faune Marine par Observation Aérienne), après avoir fais le tour des régions d’outre-mer, quittera la Polynésie et sera de retour dans le courant de l’année 2016. On a pu aussi faire connaissance avec le parc marin du Sagueney-Saint-laurent,du Québec qui est le premier parc marin créé, et le premier partenaire international d’AGOA. la soirée s’est conclu par la présentation du nouvellement créé sanctuaire YARARI des Antilles néerlandaises,  avec l’annonce d’un partenariat entre les deux sanctuaires. Partenariat qui d’ailleurs a été acté par le conseil de gestion d’AGOA qui se tenait le lendemain même.

le sanctuaire AGOA est une belle initiative permettant de protéger les mammifères marins de nos régions. c’est une petite équipe active, et déterminée qui à n’en pas douter fera encore parler d’elle!!

kozeagoa3
présentation des espèces de mammifères marins présent dans le sanctuaire par Sophie BEDEL de l’équipe technique d’AGOA
20151105_191311
partenariat annoncé entre AGOA et le sanctuaire YARARI

 

limi …quoi?

P1010335

        Le 6 septembre dernier avait lieu la journée mondiale des limicoles! De par le monde, des passionnés ont dénombrés ces petits animaux! Alors limicoles KEZAKO?? La définition du dictionnaire nous indique que c’est le nom donner à tous les oiseaux fréquentant les zones humides telles que les bords de lacs, les marais, les mangroves, et les bords de plage. plus spécifiquement se sont de petits échassiers, qui cherchent leur nourriture, des invertébrés, dans la vase ou dans les eaux peu profondes. On les retrouvent sous toutes les latitudes, du pôle nord aux tropiques. Ils sont pour la plupart migrateurs et on dénombre environ 216 espèces différentes.

Continuer la lecture de limi …quoi?